Réseau d’hôpitaux sans tabac

0

Réseau d & apos; établissements de santé préventifs

Depuis sa création en 1996 jusqu’à l’interdiction totale de fumer dans les établissements de santé le 1er février 2007, le réseau d’hôpitaux sans tabac (RHST) a continué de progresser après les initiatives des autorités gouvernementales. Aujourd’hui, il regroupe plus de 860 institutions membres publiques et privées. En 2008, le réseau a changé une page de son histoire et a ouvert la dépendance, devenant ainsi “rhst prévention des pratiques addictives”.

Face au problème du tabac, les établissements de santé sont restés longtemps isolés. Dès le début, le réseau des hôpitaux sans tabac a décidé d’organiser la prévention du tabagisme et le traitement dans les hôpitaux autour de la carte des hôpitaux sans tabac, qui est à la fois un www.ofta-asso.fr engagement et un guide.

Soutenir les établissements de santé dans leur approche hospitalière sans tabac

Au début des années 2000, l’objectif initial de la Promotion de la loi Evin dans les hôpitaux était associé à un ensemble de services en quatre parties (assistance stratégique, assistance technique, formation et missions) destinés à aider les établissements de santé. Dans cette perspective, le réseau modélise l’approche d’un hôpital sans tabac sous la forme de points de repère (hôpital général, hôpital psychiatrique, école d’obstétrique et de tabac) et fournit des outils de communication qui les soutiennent et les complètent.

Le service de formation du réseau a récemment développé FASTER, le premier programme de formation numérique du personnel hospitalier conçu pour être installé sur le serveur informatique de l’hôpital.

Parallèlement à ces innovations, les missions, financées chaque année par le ministère de la Santé, ont permis des recherches (Baromètre du tabac pour le personnel hospitalier, auto-Évaluation de la politique du tabac dans les établissements de santé, Inventaire de la consultation sur le tabac) et des actions, notamment l’opération “ce mois-ci j’arrête”, qui a conduit plus de 12 000

Découverte pour prévenir l’accoutumance

En 2008, RHST la prévention de la toxicomanie a élargi son champ d’action pour inclure la dépendance. Dans cette perspective, les comités locaux de prévention du tabagisme dans les hôpitaux sont encouragés à devenir des acteurs de la prévention de la toxicomanie dans les hôpitaux sur la base d’un modèle d’action développé pour le tabac.

En même temps, les services du réseau (aide metodologiczna dans la création d’unités sur les Dépendances) et la formation (hôpital et toxicomanie, programme de dépendance RAPIDE) réorganisé pour promouvoir, à côté de la lutte contre le tabagisme, qui reste d’actualité, la culture de la toxicomanie à l’hôpital et la forte interaction des hôpitaux sur le sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici